lundi 15 juin 2009

PALUDISME amplifié part les Chercheurs militaires de Londres

L'eugénisme positif veut améliorer le sort de tous les humains, MAIS
l'eugénisme négatif du G-8 veut élimioner les vieux, les malades, les pauvres, les dissidents, les...... Mais personnellement, pour moi, le mot ''eugéniste, qu'il soit ''positif'' ou ''négatif'' : il veut dire la même chose car, les eugénistes négatifs se disent eugénistes positifs afin de nous leurrer

video

LE PEUPLE EST VICTIME DE SA BOURGEOISIE

et de ces travailleurs qui construisent pour ceux qui les manipulentL'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) est plutôt l'Organisation Mondiale de la Dépopulation Planétaire sous la façade de la Santé et de l'Aide Économique.... Mensonges et Mensonges Internalinalisés.
Derrière le philantropisme international se dissimule le cruel visage de l'intérêt et du pouvoir.

L'Afrique équatoriale françaisE PARCE QUE COLONISÉE ET TOUJOURS EXPLOITÉE PAR L'ANGLETERRE VIA LES FRANÇAIS

Le FMI tue les malades des pays pauvres. Mensonges sur les chiffres.


Crise financière, la belle excuse !


Le paludisme (britannique) tue 2 millions d'Africains
La Malaria.... moins un mal biologique (maladie état)
Plus de 100 pays sont touchés par le paludisme et on estime à environ
2.5 milliards le nombre de personnes exposées.
  • L'Afrique affiche le taux de mortalité le plus élevé au monde
  • Un africain vit en moyenne 50 ans
  • Un Africain meurt du Sida toutes les 5 minutes
  • Un Africain meurt du paludisme toutes 30 secondes

Dans les pays où l'endémie est amplifiée militairement et géopolitiquement, 96 % des enfants sont infectés par parasites à la fin de leur première année. La taille de leurs spleens augmente rapidement et atteint un maximum âgés de deux à cinq ans. (En attendant, de 20 à 40 % d'entre eux seront morts).

Lisez bien ce document et vous saurez que c'est chaque personne qui doit veiller sur sa propre santé et que ce n'est pas le sorcier qui donne la maladie. Vous apprendrez que la mauvaise et la sous-alimentation sont de loin les plus grandes causes de morbidité et de mortalité.

Et curieusement les pays les plus touchés sont aussi les plus pauvres (Dépopuler la Planète par tous les moyens que pensent les militaires). Entre 300 et 500 millions de personnes sont affectées chaque année et qu'elle provoque 2,5 millions de mort (que des pauvres comme par hasard) par an, dont le quart d'enfant de moins de cinq ans. On nous dit que la malaria est due à un protozoaire parasite, le Plasmodium, transmis à l'homme par les moustiques du genre Anopheles. Ce parasite est très diversifié et la quasi totalité des vertébrés peut être parasités par l'une (ou plusieurs) des quelques 150 espèces de Plasmodium.
Les composantes du milieu favorisent la présence de son vecteur, l’anophèle femelle. L'homme est en effet le seul hôte vertébré du parasite.

La guerre bactériologique :

Elle n'est pas neuve, non plus.
Dans les temps anciens, des cadavres humains ou d'animaux étaient jetés dans les sources d'eau potable de l'ennemi pour les contaminer. Mieux certains catapultaient directement les cadavres de malades chez l'ennemi.... Napoléon a dit : "il vaut mieux donner la bataille la plus sanglante que de mettre les troupes en un lieu malsain". Il est vrai que les lieux humides regorgent de moustiques (agent de la malaria par exemple).

Paludisme: du passé militaro-sanitaire

DANGER quand ce sont des MÉDECINS MILITAIRES QUI S'OCCUPENT DE A SANTÉ DES PAYS QU'ILS EXPLOITENT.....

Le Conseil de la Société des pathologie exotique a remis la Médaille d'Orde la SPE (Société de pathologie exotique) au GÉNÉRAL et Médecin MILITAIRE Marcel Vaucel, Directeur du Service de santé des colonies dans le gouvernement d'Alger de 1943. En 1951, dans la Deuxième section de l'État-Major il devint Inspecteur Général des Instituts Pasteur d'Outre-mer hors métropole jusqu'en 1967 où il acc;ede à l'Honorariat. à la Vous avez étudié le paludisme, cette grande maladie de base, en biologiste, en hygiéniste. Comme thérapeute-stratégique, il a consacré 15 travaux à la demande de l'OMS. Il a passé près de 40 années en Afrique et en Asie Tropicales... – Grand Officier de la Légion d'Honneur; --- – Médaille de la Résistance (en augmentant le taux de mortalité de populations-cibles par des maladies ''naturelles'' qu'il leurs suffisaient d'accroître);
– Médaille d'Or des épidémies. --- – en 1951 placé dans la 2e section de l'État-Major; -- – 1951-1967, Inspecteur Général des Instituts Pasteur d'Outre-mer --- Il est peu de maladies africaines ou asiatiques sur lesquelles il ne se soit penché en délégué militaire, en biologiste érudit, en expérimentateur ingénieux.... Chef de Laboratoire puis Directeur Médecin-Lieutenant-Colonel . . . Vaucel a servi de 1912 à 1969 pendant 57 ans dont 40 hors de France, en Afrique, en Asie et au cours des deux grandes guerres. --- La guerre d'Indochine rappelait l'Armée coloniale à sa mission. --- ATTENTION car ces médecins étrangers (médecins français) qui appartiennent au corps de santé des troupes coloniales (qui esclavagisent et méprisent l'ennemi et la vie) sont dangereux, ils parlent de ''santé'' et de ''prévention'' par des vaccins dangereux qui vous infectent et vous donnent la maladie dont ils seraient normalement supposés vous protéger..... mais ces géopoliticiens de la guerre n'ont jamais eu l'intention de soigner qui que ce soit mais en réalité d'utiliser UNE MÉDECINE DE GUERRE POUR LA GUERRE ET LE CONTRÔLE DES MASSES..... Il a infecté les Africains avec la prétendue nécessité de la vaccination BCG en Afrique Noire ce qui a amené la grande expansion endémique d'aujourd'hui. En 1953, Président de la commission de la Lèpre au Ministère de la santé publique – Fellow honoraire de la Société royale de médecine tropicale et d'hygiène de Londres -

(1894-1969)

Marais infestées sciemment et militairement de moustiques pour que l'ennemi attrape la malaria ou le paludisme. Au Moyen-Age. Et commenbt les chercheurs militaires arrivent. Rappelons l’importance de cette lutte car c’est le même moustique qui transmet la dengue (4 virus), la fièvre jaune et le chikungunya, ce qui fait d’une pierre 6 coups !

Il s'agit là de la reprise évolutive d'un paludisme non totalement éradiqué ... modèles épidémiologiques préférés "des stratèges de la guerre biologique". ...

GÉNOCIDE AFRICAIN PAR LONDRES . . . DÉPOPULER EN . . . .

ANTIBIOTIQUES ET LEUCÉMIES INFANTILES
Et dans les pays dans lesquels le paludisme est sensé être endémique, on va très rarement faire un diagnostic de leucémie, par manque de moyens de détection. Heureusement pour eux.

Guerre des CLimats
En augmentant l'humidité par l'accroissement des averses de pluies: cela favorise la prolifération des insectes vecteurs du paludisme . . . et LA SECTE INTERNATIONALE DES ÉLITES ne se gêne pas pour CRÉER DE LA PLUIE ARTIFICIELLE ..... afin de LIMITER LA CROISSANCE DU PEUPLE AFRICAIN

Le problème c'est la production, le stockage et la diffusion en masse d'agents pathogènes difficilement maniables.

Les médias évoquent fréquemment les virus mais ils sont ou trop fragiles pour survivre en milieu extérieur (virus Ebola ou de Lhassa par exemple) ou nécessite un vecteur particulier (dengue et fièvre jaune nécessitent certains moustiques, idem pour le paludisme). Le virus de la variole est plus intéressant car résistant en milieu extérieur, mais il n'en existe que dans 2 labos bien gardés. Même en le possédant, il n'est pas facile à cultiver. De même pour la toxine botulique, le poison le plus violent qui existe, sa production à grande échelle pose problème.

En 1344 les Mongols assiégèrent en Crimée la ville de Caffa, tenue par des génois. Pendant 3 ans les assiégés résistèrent. Les Mongols se disposaient à lever le siège lorsque la peste fit son apparition dans leurs rangs. Les cadavres furent catapultés au-dessus des murailles. Les puces et les poux, vecteurs de Yersinia pestis, firent le reste. Les Génois contaminés fuyèrent et disséminèrent la peste d'abord en Sicile, en Sardaigne, à Venise, à Gênes et à Marseille puis le reste de l'Europe fut atteint.

la production d'armes biologiques est relativement peu coûteuse.

«L'équipement utilisé pour fabriquer de la bière suffit amplement pour produire en quantités importantes une arme biologique avec des organismes d'origine naturelle causant des maladies comme le charbon bactéridien, la cryptococcose, le choléra, la brucellose, la peste et la fièvre typhoïde.»

Le bioterrorisme agricole

Il rejoint la guerre bactériologique mais la cible n'est pas l'homme mais les cultures ou les animaux. Elle est facile à mettre en oeuvre et comporte peu de risque pour son auteur.
L'idée n'est pas neuve :
- les projets d'armes biologiques agricoles par l'Irak furent mis à jour pour la première fois en 1995 : Le charbon du blé, qui réduit le rendement et produit un gaz inflammable pouvant provoquer l'explosion du matériel agricole, était un des plus intéressants.
- Jusqu'en 1992, l'ex-URSS fit des recherches entre autres sur la fièvre porcine africaine, la variole ovine, la fièvre catarrhale du mouton et la rouille des céréales...
- Au cours de la Première Guerre mondiale, des agents allemands auraient infesté les bovins et les chevaux des élevages américains à la morve et au charbon, avant leur embarquement à destination de l'europe.

Il est certain que la recherche sur les produits agricoles transgéniques répondent aussi à ce souci de les protéger de ce bioterrorisme, même si jusqu'alors il est peu exprimé officiellement.

L'utilisation du virus de la variole à des fins terroristes est examinée dans au moins deux sources, mais l'hypothèse est écartée parce que cet agent n'est conservé que dans deux endroits au monde (le Center for Disease Control d'Atlanta et l'Institut de recherche virologique de Moscou) et parce que, dans les deux cas, les installations sont sécuritaires (Wiener, 1991 : 130; OTA, 1992 : 39). Il y a toutefois lieu de signaler un article de presse récemment paru où sont décrites les conditions de sécurités extrêmement déficientes des installations de Moscou. Pour reprendre les mots de Howard Witt, du Chicago Tribune : «Deux aimables retraités gardant les portes, une clôture désarticulée coiffée de quelques bouts de fil barbelé et un système d'alarme vétuste relié à un lointain poste de police, voilà ce qui interdit l'accès au lieu où est conservé l'un des virus les plus redoutables de l'histoire de l'humanité, voilà ce qui est censé faire obstacle au terroriste déterminé à se procurer une telle arme.» On dit que Vitaly Zverev, le directeur adjoint du laboratoire, a admis que «rien ne peut arrêter un terroriste vraiment décidé de se servir du virus de la variole.»(Witt, 1994 : A10)

C'EST EN INFECTANT LES MOUSTIQUES DE CERTAINES RÉGIONS
QUE LONDRES TUE HYPOCRITEMENT
  • La dengue est une maladie infectieuse transmise par les moustiques. Elle est à l’origine d’un syndrome de type grippal sévère et parfois de complications potentiellement mortelles que l’on appelle dengue hémorragique.
  • Au niveau mondial, l’incidence de la dengue progresse de façon spectaculaire depuis quelques décennies.
  • Environ deux cinquièmes de la population mondiale sont désormais exposés au risque.
  • La dengue hémorragique est une grande cause de maladie grave et de décès chez les enfants dans certains pays d’Asie.
  • Le seul moyen pour prévenir la transmission du virus de la dengue consiste à lutter contre les moustiques vecteurs.
LONDRES POURRAIT PAR SES CHERCHEURS
tout aussi bien INFECTER LES MOUSTIQUES DU CANADA
Et pourquoi pensez-vous qu'on a beau, ici au Canada, se faire piquer par des centaines de moustiques sans jamais en être malade ???? Cela ne prouverait-il pas que les moustiques d'ailleurs ne sont sûrement pas naturellement dangereux À MOINS QUE DES MILITAIRES N'EMPOISONNENT CERTAINS COURS D'EAU à des fins de Contrôle Démographique sur les Populations Pauvres.

LES SOLDATS IDÉAUX : LES MOUSTIQUES

Donc, si les moustiques acquierent en général des virus en se nourrissant du sang d'une personne infectée (infectée par des vaccins britanniques par exemple) et qu'il peut les transmettre à des sujets sensibles ou affaiblies sanitairement parce que pauvre ou intoxiqué sciemment par une Industrie Alimentaire Internationale qui cultive des aliments qu'ils infectent délibérément afin de rende malade et de tuer des populatiosn-cibles. *** Remarquez que vos Décideurs Internationaux ne se sont jamais gênés de fabriquer des guerres d'exterminations contre certaines populations et e vous obliger à y participer..

solutions

Pour ce qui est de LA FIÈVRE JAUNE, aucun traitement spécifique n'est jusqu'à présent disponible et chaque fois qu'un patient survit, il est définitivement immunisés contre la maladie

===========================================

MÉDECINS: NE COMMENCEZ PLUS AVEC QUELQUE CHOSE D'ANODIN POUR FINIR ENSUITE PAR QUELQUE CHOSE DE GRAVE ET DE MORTEL


ATTENTION : VOUS POUVEZ BOUSILLER COMPLÈTEMENT VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE À PRENDRE DES ANTIBIOTIQUES

Il fallait auparavant se protéger des maladies, il faut désormais se protéger aussi des médicaments, y compris de certains dont on a une image très positive : les antibiotiques.


Les médicaments peuvent tuer, ce que l'on nous cache soigneusement.
Les médicaments sont responsables d’au moins 18’000 décès par an, en France, c’est-à-dire deux fois plus que les accidents de la route, sans compter les 150 000 hospitalisations dues à leurs effets iatrogènes.

Excès de leucémies infantiles : c'est le hasard ! ... aucun expert ne remet plus en cause l'excès des cas de leucémies chez les jeunes entre 0 et 24 ans,

Mort d'une leucémie à 7 ans : ses parents s'interrogent. Pourquoi nous avait-on précisé qu'il n'était pas mort de sa leucémie ? Alors, de quoi est-il mort ? Le médecin nous a même culpabilisés pour se protéger.... Les parents veulent récupérer ce consentement éclairé que l'hôpital leur a fait signer ainsi que la copie de l'ensemble des protocoles thérapeutiques, puisque l'enfant a été inclus dans un essai », explique l'avocat.


Autres cas de fausse leucémie mais qui tuera peut-être cet enfant à coups de chimios

Ma cousine (qui vit en Alsace), vient de m'apprendre que sa fille âgée de 3 ans est atteinte de leucemie aïgue et que les examens ont "révélés" que sa rate serait touchée.... elle est à l'hopital pendant 1 mois pour lui faire de la chimio...



TOUS LES ANTIBIOTIQUES ABOUTISSENT À LA FORMATION DE CELLULES CANCÉREUSES (non seulement ils détruisent notre système immunitaire.....).


LEUCÉMIES INFANTILES

ET ANTIBIOTIQUES

La leucémie est causée par les antibiotiques et les anti-inflammatoires. Parmi les effets des médicaments désagrégateurs de cellules (antibiotiques, anti-inflammatoires, anti-paludéens, etc…), il y a celui de provoquer des leucémies. Prise de médicaments désagrégateurs de cellules. Les antibiotiques créent des douleurs articulaires, ils désagrégent les globules rouges et les plaquettes. Du coup, la diminution du nombre des globules rouge et des plaquettes va engendrer une anémie (et donc de la pâleur). Un autre effet de ces médicaments (reconnu officiellement celui-ci) est d’esquinter le foie. ET SI ON FAIT UN TEST SANGUIN AU MOMENT DE PRISES D'ANTIBIOTIQUES, IL SERA LEURRÉ et on y verra alors du coup une très grande quantité de lymphocytes, on va avoir l’impression que la quantité de lymphocyte a explosé. On va avoir d’autant plus de globules blancs que la médecine officielle estime que lors d’une leucémie, il y a, en plus des globules blancs normaux. onc, le médecin va avoir une forte probabilité de commencer à penser à un diagnostic de leucémie. ERREUR DRAMATIQUE POUR NOS PAUVRES ENFANTS matraqués par les antibiotiques.

LA MAJORITÉ DES ENFANTS NE MEURENT PAS DE LA LEUCÉMIE MAIS DE SES TRAITEMENTS.

Il y a succession de cycles de ce genre : épisode de maladie, accompagné de prise d’antibiotiques ou d’anti-inflammatoires, rémission des symptômes consécutive à la prise d’antibiotique ... arrêt des maux puis puis reprise des maux lors de l’arrêt de l’antibiotique... ce qui s’accompagne à nouveau d’une prise d’antibiotique, etc… En bas âge, les jeunes ont souvent des problèmes ORL qui sont soignés par antibiotiques et donc, qui récidivent, et qui sont à nouveau soignés par antibiotiques, etc… Ceci, en générale par des parents qui pensent obtenir un maximum de sécurité en donnant des antibiotiques à leur enfant ou par des médecins qui donnent des antibiotiques pour un oui ou pour un non.

Après 3 ou 4 cycles de ce genre, les parents peuvent s’affoler et aller voir un médecin qui, s’il est du genre excité, va éventuellement faire un prè-diagnostic de leucémie. Le 1/3 des cancers infantiles sont des leucémies (reliées aux antibiotiques et aux 17 vaccinations que les enfants ont reçu avant d'entrer à l'École.

Et comme l’antibiotique ou autres médicaments désagrégateurs de cellules attaqueraient la moelle osseuse. Du coup, il y aurait comme un phénomène de rattrapage à l’arrêt de la prise d’antibiotique. La moelle osseuse, ayant été agressée, se mettrait à produire beaucoup plus de globules blancs.

Les antibiotiques désagrégent les parois des petits vaisseaux sanguins.

ET COMME LA lEUCÉMIE EST CONSIDÉRÉE COMME MORTELLE POUR LA MÉDECINE ALLOPATHIQUE (QUI SOIGNE PAR DES DROGUES), alors les médecins vont déclencler le plan Orsec immédiatement. Bien sur, ce traitement contre la leucémie va tuer un certain nombre de personnes. Et vu que la leucémie n’est pas mortelle du tout, tous les morts seront donc dûs aux médicaments. Les médecins vont considérer que la mort est due à la leucémie, et ils ne chercheront jamais s signes que la mort est due aux médicaments.

Les antibiotiques vont avoir une grosse tendance à entraîner ce genre cycle: c'est-à-dire que les enfants auront des bronchites puis on leur fera prendre des antibiotiques, et ce cycle ''YOYO'' recommencera jusqu'au jour ou on lui fera passer un test de cancer..... Erreurs et HORREURS vont continuer de s'ensuivre. En effet, en plus de désagréger les cellules et les débris, ça va diminuer la fièvre. Donc, la personne se sentant mieux va avoir l’impression que sa maladie est terminée, alors qu’en fait, les particules sont toujours en suspension et vont redéclencher de la fièvre dès l’arrêt de l’antibiotique. Ce sont plutôt les antibiotiques qui vont mener à ce genre de yoyo, parce qu’ils sont utilisés, à tort, pour lutter contre les rhumes, les grippes, et autres problèmes ORL de ce genre (bronchites, etc…)... Et dans les pays dans lesquels le paludisme est sensé être endémique, on va très rarement faire un diagnostic de leucémie, par manque de moyens de détection. Heureusement pour eux.

On voit de temps à autre à la télé des gens comme ça, qui disent que tel premier médecin consulté (MÉDECIN moins surexcité) n’avait rien trouvé de grave, et qu’heureusement qu’ils ont trouvé le médecin qui a fait le diagnostic de leucémie, sinon, leur fils ou leur fille y passait.


Les antibiotiques ne sont pas sans danger, particulièrement s'ils sont administrés aux enfants avant l'âge de 1 an. Des travaux menés par des chercheurs de l'Université McGill montrent que les bébés auxquels on donne des antibiotiques avant cet âge courent un risque nettement plus élevé de souffrir d'asthme, par comparaison avec les bébés n'ayant pas pris d'antibiotiques.

Santé Canada estime que
2,7 millions d'adultes et d'enfants
(4 ans et plus) souffrent d'asthme au pays.

En fait, le risque de développer l'asthme double chez ceux: ayant reçu des antibiotiques pour des infections autres que respiratoires; ayant reçu plusieurs séries d'antibiotiques; dont la famille n'a pas eu de chien avant leur premier anniversaire. . . Une équipe de l'Université du Manitoba a également participé à l'étude, menée à partir de l'analyse des dossiers de plus de 13 000 enfants, de la naissance à l'âge de 7 ans. Les travaux sont publiés dans la revue Chest.


Autre exemple

La personne qui a pris des anti-inflammatoire après l’opération, lorsqu’elle aura son épisode de fièvre, prendra probablement des antibiotiques. Et ce n’est qu’après cette prise d’antibiotiques, ou même après un deuxième cycle “arrêt des antibiotiques-fièvre-prise d’antibiotique”, qu’on lui diagnostiquera la leucémie.

Autre exemple

Ca pourra aussi passer par la découverte d’une soi-disante infection nosocomiale (genre staphylocoque doré), qui impliquera la prise d’antibiotique pour la soigner. En général, il suffira de tomber sur un médecin un peu surexcité de la leucémie, et hop, le diagnostic tombera.

Laisser votre corps combattre naturellement par lui-même. N'obligez pas votre corps à combattre, et vos infections, et vos médicaments qui l'empoisonnent et ralentiront votre nettoyage naturel.

LA LEUCÉMIE EST UN PHÉNOMÈNE NATUREL NON DANGEREUX POUR LA SANTÉ..... SAUF SI ELLE EST TRAITÉE ... Donc, en réalité, on est face à un phénomène naturel qui n’est pas du tout dangereux pour la santé. Et évidemment, avec l’élimination qui se fait à nouveau normalement, la quantité de leucocytes estimée par le test (en réalité la quantité de particules ayant la taille des leucocytes), va diminuer progressivement au fur et à mesure que le temps avance. Disons un mois plus tard, la quantité aura déjà bien diminué, et trois mois plus tard, il n’y paraîtra plus.

LES ANTIBIOTIQUES N'ONT JAMAIS SAUVÉ PERSONNE: ILS EN ONT PLUTÔT TUÉ DES MILLIONS: mais qui oseraient le dire et dénoncer ce Contrôle Démographique Mondial effectué par l'OMS et qui augmente sciemment LE TAUX DE MORTALITÉ ''légalement'' avec ses médicaments-tueurs tout mais en venant accuser que le patient en le disant intolérant aux médicaments ou autres......

Environ 40 à 50 % des enfants atteints de leucémie aiguë myéloïde (LAM) en meurent ...

Les français consomment trop d'antibiotiques. La menace? Que ces traitements voient leur efficacité anéantie dans le cas d'une infection bactérienne grave. Angines, bronchites, rhinopharyngites, sinusites, otites... "Neuf fois sur dix, ces infections sont d'origine virale et ne requièrent donc pas d'antibiotiques, inefficaces contre les virus," rappelle la campagne d'information de la Caisse nationale d'assurance maladie.


L'explosion du nombre de tendinopathies et d'arthroses est liée aux médicaments combinés au FLUOR.

L'engouement pour ces puissants médicaments chimiothérapeutiques tout-terrains,[b] complètement artificiels : leur prix élevé assure de confortables rentes aux laboratoires (britanniques) qui encouragent leur distribution par l'intermédiaire de leurs 20000 visiteurs médicaux, et l'Assurance Maladie pense faire des économies -traitements courts, efficacité satisfaisante- en réduisant les jours d'arrêt de travail. En théorie, tout va donc très bien. Comme tout allait bien jusqu'en 2004 pour l’antibiotique Vioxx®, qui aurait selon les études provoqué entre 28000 et 140000 morts rien qu'aux Etats-Unis. En mars 2006 et cette fois en France, le Comité Economique des Produits de Santé a tiré la sonnette d'alarme, estimant que ces médicaments sont surprescrits, et reconnaissant que les visiteurs médicaux informent mal les médecins de leurs effets secondaires.


En mai 2006, un article du Washington Post nous apprenait que Pfizer, leader mondial de l’industrie pharmaceutique (mise en place par Londres), aurait pratiqué en 1996 une expérience sauvage sur 200 enfants et nourrissons nigérians afin de tester une fluoroquinolone, le Trovan®, qui sera mise sur le marché en Europe en 1997 avant d'être interdite en 1999 en raison de ses graves effets secondaires. Des enfants décéderont, d'autres garderont des séquelles irréversibles. Le Trovan® devait rapporter des milliards de dollars. 30 familles nigérianes ont mis Pfizer en procès à New-York, pour traitements inhumains, cruels et dégradants. Autre fluoroquinolone du même fabricant, le Logiflox® a fait des victimes graves en France. Deux jeunes filles atteintes à 23 et 28 ans s'apprêtent à mettre Pfizer en procès en France.

Les effets graves des quinolones commencent à apparaître parfois un an et demi après la prise, et les systèmes de pharmacovigilance ne sont pas adaptés à la remontée d'événements indésirables apparaissant à moyen ou long terme. On sait que les quinolones peuvent rester des mois dans certains tissus, et possiblement des années.

Dans ces conditions, la plupart des victimes ne font pas le lien entre des douleurs tendineuses, une arthrose précoce ou des problèmes cutanés graves et la prise d'un antibiotique dont elles ont déjà oublié le nom. D'autant plus que l'on sait que des destructions cellulaires graves peuvent passer complètement inaperçues, notamment au niveau des tendons. Il suffit de voir leur très faible taux d'utilisation dans certains pays d'Europe à forte tradition sanitaire et où la population se porte très bien.

On a pourtant à ce jour déjà attribué aux fluoroquinolones environ un millier d'effets secondaires, un vrai catalogue de maladies.

Il est par exemple désormais établi que plusieurs de ces substances sont cancérigènes.

En 1998, l'organisme gouvernemental américain OEHHA -cité comme référence par la Direction Générale de la Santé et le Comité d'Hygiène Français- classait en juillet le père de toutes les quinolones, l'acide nalidixique, découvert en 1962 et encore largement distribué en France récemment, comme produit cancérigène. En 2002, la dose maximale tolérable, estimée pour une exposition sur 70 ans et pour que cela provoque un cancer sur une personne sur 100'000, fut fixée à 716 mg. Les doses journalières sont de 1000 à 2000 mg/jour lors d'un traitement au Negram® ou Negram Forte.

L'un des effets les plus spectaculaires de ces antibiotiques est l'atteinte des tendons d'Achille, présentée positivement comme un tendinite la plupart du temps. Il s'agit en fait essentiellement de nécroses des tissus tendineux, correspondant donc à des morts cellulaires massives.
Mais de nombreuses victimes le savent bien, ainsi que quelques spécialistes français réputés, ce sont tous les tendons qui sont en réalité susceptibles d'être atteints. Les muscles peuvent également être détruits, comme le cœur... qui possède de plus des tendons.

Un autre effet grave, moins connu, est la dissolution chimique des cartilages, allant jusqu'à provoquer une arthrose parfois évoluée en quelques jours ou semaines seulement.

ET VOILÀ LES DÉGATS CAUSÉS PAR LE FLUOR combiné à d'autres substances.....
Vides articulaires, ramollissement, fissurations et ulcérations irréversibles des cartilages, ont été observés chez des membres de notre association et attribués à la prise de fluoroquinolones.


Parmi l'interminable liste des effets graves connus, parfois irréversibles, citons les séquelles
rénales, hépatiques, cardio-vasculaires, neurologiques, cérébrales, baisse des sens dont la vue, destruction du collagène, altérations de la peau, etc. témoigne un médecin qui connaît les effets de ces antibiotiques, qui peuvent ronger le corps de l'intérieur jusqu'à une véritable décomposition des tissus.

La prise de quinolones expose à des invalidités permanentes et graves. Fauteuil roulant, béquilles, minerve, prothèses, inaptitude professionnelle, familles ravagées, coût délirant pour la société.

Un seul cachet suffit à détruire une vie. Une seule prise suffit à nécroser les tendons ou attaquer les cartilages. Il n'existe de plus aucun moyen de prévoir une « intolérance » aux
quinolones. Des gens jeunes, en parfaite santé, sans aucune prédisposition en ont été victimes.

Quant à la crainte de surinfection bactérienne, "aucune étude ne démontre que la prise d'antibiotiques réduit la durée des signes cliniques d'une infection virale ou prévient les complications. Cela crée, au contraire, des résistances plus fréquentes et plus complètes des germes aux antibiotiques," assure Annick Bosseray, médecin infectiologue au CHU de Grenoble.

" Les antibiotiques sont indiqués dans les infections bactériennes graves - salmonelles, septicémies, infections urinaires, pneumonies, méningites..."


RECORDS DE CONSOMMATION D'ANTIBIOTIQUE
Lapins et autres animaux élevés pour la viande et qu'on bourre d'antibiotiques Londres s'est rendu compte que les antibiotiques augmentait le poids des animaux....

La contamination des eaux par les antibiotiques issus des fermes ...

Il est à noter que plus de 70% des antibiotiques utilisés en Amérique du Nord sont dédiés aux fermes industrielles et qu’ils servent comme facteur de croissance chez les animaux. Les antibiotiques sont ensuite excrétés naturellement par les bêtes et se retrouvent dans le purin. Enfin, ce dernier est épandu dans les champs partout au Québec (même dans les régions où il n’y a pas d’élevage de porc). Suite à l’épandage, ces contaminants sont absorbés dans les sols pour atteindre les eaux souterraines. Le maîs qui sert à nourrir les porcs : une autre source de contamination de l’eau L’un des effets néfastes des porcheries industrielles est la nécessité de cultiver le maïsgrain (OGM pour la plupart, dont la sécurité alimentaire n’a pas été prouvée) en grande quantité. Cette production, déficitaire au Canada depuis 10 ans, demande l’application de grandes quantités d’herbicides et de pesticides. Compte tenu que le maïs GM résiste aux herbicides, les producteurs agricoles en pulvérisent de grande quantité, sans danger d’abîmer la récolte. Depuis l’apparition des OGM, les ventes d’herbicides ont considérablement augmenté. Au Québec, la majorité des cours d’eau et des nappes phréatiques situés en milieu agricole sont contaminés à des niveaux variables par des résidus d’herbicides et de pesticides ou des dérivés de fumier. Tout comme les antibiotiques, ces produits chimiques demeurent dans nos sources d’eau et se retrouvent dans l’eau que nous buvons à la maison.










LES FRUITS ET LÉGUMES CRUS SONT ANTI-BACTÉRIENS et protègent notre flore bactérienne..... Ce qui est le contraire des médicaments dont la pénicilline entre autres.

Les Fruits et les Légumes ont des effets antibactériens et qui ne sont que bénéfiques (les plaies infectées afin de prévenir la gangrène).




Et moi qui en suis allergique comme tant d'autres, je peux vous en parler..... j'ai failli en mourir aussi.

Et bien, cette toxine qui provient de la moisissure penicillium et qu'on dit ''inoffensive'' pour l'homme, au contraire, elle est des plus dangereuses.

NOS ABERRATIONS
Comment ont-ils pu encore autant nous mentir et nous faire croire qu'un poison qui détruit notre flore bactérienne incluant toutes formes de vie (mauvais comme bons microbes) puisse nous aider de quelconque nature que ce ne soit ?

Les pénicillines A sont des aminopénicilline à spectre élargi. L'ampicilline et surtout l'amoxicilline

sont ses deux principaux représentants on se souviendra de la bacampicilline qui était un ester d'ampicilline .
LES MENSONGES QU'ON NOUS DIT

La phénoxyméthylpenicilline (pénicilline V). La pénicilline V est la forme orale de la pénicilline. Sa seule différence par rapport à la pénicilline G est la voie d'administration. Elle se fixe sur les PLP1 (protéines de liaisons aux pénicillines).

La pénicilline benzathine. La benzatine benzylpénicilline sert exclusivement contre le Treponema pallidum, la bactérie de la syphilis. Son élimination est urinaire. Som commercial : Oracilline


CE QU'ON NOUS CACHE

--- La cloxacilline intraveineuse a malheureusement le défaut d'être très irritante pour les veines, entraînant souvent des thromboses veineuses (phlébite) au site d'injection ; de plus, sa demi-vie courte oblige à l'administrer toutes les 4 heures. On lui préfère donc, souvent, une céphalosporine, plus facile d'emploi.

--- La pénicilline tue les cochons d'Inde

--- La pénicilline POUR AVORTER

--- Les Antibiotiques détruisent les cellules rénales et épithéliales

--- Les dangers hémorragiques de certains antibiotiques . . .

---

Une hémorragie cérébrale va complètement esquinter la zone du cerveau touchée. Et la destruction, même partielle du cerveau, signifie souvent carrément la mort. Les hémorragies cérébrales provoquent 42.000 morts pour 150.000 cas par an. Donc environ 30 % des cas.

"Chloramphenicol, l'antibiotique tueur".
Le Chloramphenicol produit des effets secondaires très graves. En Europe et aux USA l'utilisation du Chloramphenicol pour les enfants a été retiré de la circulation en 1970. Les effets secondaires tels que l'aplasie passagère de la moelle osseuse, l'aplasie irréversible de la moelle osseuse, ou encore l'anémie isolée sont connus. Nous avons vu perdre leur sang et mourir des centaines d'enfants à Kantha Bopha des suites de cette complication médicale survenue dans des cliniques extérieures : il n'existe pas de traitement contre cette complication. Donc, on a des centaines d'enfants qui sont morts d'hémorragies à cause de ce médicament. Ca confirme donc bien les dangers hémorragiques de certains antibiotiques..



MÉDICAMENTS TUEURS

Chlorampenicol: Antibiotique. A causé des désordres sanguins ayant entraîné la mort chez l’être humain mais pas chez les animaux de laboratoire.

Les résidus d'antibiotiques dans le lait standard ont ... 60% des vaches productrices de lait aux Etat-Unis ont le virus de la leucémie. Si on tient compte du fait que les protéines bovines créent une réaction dans l’organisme (celui-ci fabrique des anticorps détruisant les cellules bêta qui produisent de l’insuline), pensez-vous qu’il est sage de boire des sécrétions contenant des hormones issues d’une créature d’une autre espèce ? Comme vous le savez peut-être, les Scandinaves sont parmi les plus grands buveurs de lait sur la planète et c’est chez eux que l’on trouve certains taux les plus élevés de diabète et d’ostéoporose. Pour que l’on puisse boire du lait sans risque il doit provenir d’animaux propres et sans maladie. Malheureusement, la majeure partie du lait américain contient les virus de la leucémie, de la tuberculose et selon Virgil Hulse, médecin, le virus immunodéficitaire bovin.

Lorsque nous buvons du lait, nous consommons la plus puissante des hormones de croissance produites naturellement dans notre corps. Cette hormone s’appelle le IGF-1 (Insulin-like Growth Factor-1 ou Facteur de Croissance de type Insuline-1). Cette hormone est identique chez les vaches et chez les humains. Les effets secondaires effrayants de la consommation de lait ne sont pas limités aux enfants. 25 millions de femmes Américaines de plus de 40 ans ont été diagnostiquées comme souffrant d’arthrose et d’ostéoporose.

Le seul lait qui convienne à l’enfant est celui de sa mère, car il correspond à son hérédité, son sexe, sa physiologie.




MÉDICAMENTS POUSSENT AUX CRIMES

Voici le témoignage d'Amélie....

"Peur de tuer les gens"
Posté par Mariejolie....
''Bonjour à tous,
Je m'aperçois que certaines personnes sont au prise avec mon problème mais j'aimerais discuter plus amplement avec vous qui avez ce même problème, soit la peur de tuer les gens, surtout ceux qui vous sont les plus chers.
Vous êtes bien sûr une personne super calme, qui ne veut jamais faire de mal à personne, qui veut toujours être aimé partout où elle va et qui a un grand coeur, tout comme moi. Par contre, depuis que vous prenez un type de médicaments, il y a dans votre tête une fatigante voix qui vous dit: je vais te tuer...maman,,, par exemple. Je viens d'abandonner des antibiotiques qui me rendaient complètement cinglée. ''Allergie'' me dit mon médecin.... J'ai pensée que c'était comme ça que les tueurs avaient commnecé à devenir fous...''

Dans les cas de démences, d'intolérances face aux situations et aux autres (pourtant qu'on aime): il nous tarde de faire les liens entre LA MÉDICATION et la folie temporaire.

Le taux de récidive pour la leucémie myéloïde aigue est entre 60 et 90 %. Et les premiers symptômes de type rhumes ou bronchite a répétition, les médecins effectueront des test de leucémie.

Et lorsqu'il y a un vrai cancer, et si le traitement de la leucémie réussit c'est parce que c’est un jeûne forcé.







Si certains médecins ou services hospitaliers commencent à limiter voire proscrire ces médicaments qu'ils estiment trop dangereux, d'autres, inconscients du danger, mal informés ou désireux de minimiser la durée des arrêts de travail n'hésitent pas à les employer à tour de bras.

Enfin bref, la leucémie, c’est vraiment l’arnaque totale. Autant, pour les autres cancers, il y a un danger éventuel que la tumeur devienne trop grosse dans ou à proximité d’un organe vital et provoque le dysfonctionnement de cet organe, autant là, c’est du pur n’importe quoi.




SOLUTIONS


Si vous avez un problème de santé que vous croyez que des médicaments pourraient remédier: alors c'est que les FRUITS et les LÉGUMES feraient mieux l'affaire, mais il n'en va pas dans l'intérêt des médecins de vous conseiller cela puisque la médecine détient son expertise et son pouvoir que par ses médications et non par la prévention et de bons conseils alimentaires.

L'huile de pépins de pamplemousse, un puissant antibiotique naturel











Aucun commentaire: