samedi 2 mai 2009

POLLUEURS = LES PIRES QUE SONT ALCAN, GM, FORD ......




TERRORISME CLIMATIQUE PAR LONDRES CONTRE L'HUMANITÉ

CES FAISEURS DE PLUIES ARTIFICIELLES

Dans le palmarès des dix plus grands pollueurs du Québec, le nom d'Alcan revient cinq fois.

Elle se retrouve en toute première position avec son usine d'Alma qui émet un total de près de 70 millions de kg de rejets polluants, dont 90 % est attribuable au monoxyde de carbone qui cause le smog.

Le 10 % restant est principalement composé de dioxyde de soufre, un gaz qui affecte le système respiratoire et contribue aux pluies acides.

GM, FORD ET CHRYSLER auraient pu choisir de construire des autos moins polluantes mais ils ont totalement fait le contraire: leurs autos tuent plus de 10 millions de personnes humaines chaque année en plus de polluer autant qu'ALCAN.




Londres tue même ses propres soldats

TOLÉRANCE O . . . POUR LE COMMERCE DES DROGUES PAR NOS ÉTATS

Le Mexique est une plaque-tournante du trafic de drogue entre la Colombie et les Etats-Unis, où parviennent chaque année des dizaines de tonnes de cocaïne.

Jeudi 17 juillet 2008...
Le ministre américain à la Sécurité nationale Michael Chertoff, en visite à Mexico, a déclaré que les Etats-Unis (PAYS TRAFIQUANTS) avaient fourni au Mexique des informations qui avaient permis de localiser le sous-marin (petits trafiquants).

La marine mexicaine a arrêté, au large des côtes de l'Etat d'Oaxaca, la progression d'un submersible suspecté de transporter de la cocaïne entre la Colombie et les Etats-Unis. Une première pour les autorités mexicaines.

Les cartels BRITANNIQUE VIA les colombiens sont connus pour utiliser ce type de sous-marin artisanal pour éviter les patrouilles colombiennes et américaines dans les eaux d'Amérique centrale sur la route vers les Etats-Unis. Au cours des trois dernières années, les autorités colombiennes ont découvert au moins neuf de ces embarcations. En août dernier, les forces américaines avaient intercepté un sous-marin contenant des tonnes de cocaïne au large des côtes du Guatemala.
Mais la vérité est toute autre: si de temps en temps les Autorités de la Marine arrêtent de petits sous-marins c'es tpour cacher LE COMMERCE INTERNATIONAL DES GROS SOUS-MARINS et qui sont tous au service du Royaume-Uni.

La culture de l’opium est passée de 104.000 hectares en 2006 à près de 200.000 aujourd’hui, faisant de l’Afghanistan le premier producteur mondial de pavot à opium (87%) et d’héroïne (93%). Tout cela, veut-on nous faire croire, au nez et à la barbe des occidentaux, qui depuis 3 ans tergiversent pour savoir s’ils doivent bombarder les plantations ou plutôt racheter leurs productions… On croit rêver. La vérité est pire encore.

Non seulement il est impossible que cette drogue prolifère dans ce pays sans l’approbation tacite de la marine Britannique via les Etats-Unis mais elle est raffinée et traitée au Pakistan, allié des USA, grâce à laquelle ce pays est devenu riche au point d’acheter des chasseurs, des navires et des F-16 aux industries de l’armement américaines… Et la boucle est bouclée !!! Déjà dans les années 80, les occidentaux avaient encouragé cette culture de pavot pour financer la lutte des Moudjahidines contre les Russes. Près de 30 ans après, rien n’a changé, malgré le 11 septembre, et tout a empiré. Londres par ses USA pratiquent effrontément le double jeu contre nous.



La mondialisation par les Élites de Londres a entraîné dans son sillage une hausse spectaculaire de la criminalité internationale. Celle-ci revêt des formes multiples, dont la contrebande des armes et des drogues, le trafic des êtres humains, l'utilisation des nouvelles technologies pour voler, frauder et contourner la loi, ainsi que le blanchiment des profits du crime.

De nerf de la guerre, la drogue s'est transformée en objectif, avec autonomisation de sa production et de son commerce. Les flux liés à la mondialisation, les circuits financiers nouveaux, l'émergence d'acteurs nonétatiques sur la scène internationale ont renforcé l'importance de ce trafic. Des ÉTATS, des groupes rebelles, des organisations criminelles et terroristes se disputent les ressources liées aux stupéfiants. Vecteurs de la violence politique, les drogues sont ainsi devenues enjeux culturel, commercial et politique.


La Première Guerre mondiale entraîne une augmentation rapide
des niveaux de toxicomanie dans plusieurs pays.


Pour l'ONU: tant que ce moyen de réaliser les bénéfices pourra être utilisé, ce commerce
L'ONU a mis sur pied un " Programme mondial contre le blanchiment de l'argent '' continuera de prospére... beau constat défaitiste pour une Organisation Mondiale aussi puissante car l'ONU C'EST LE REGROUPEMENT DES ARMÉES DU G-8 ...... DONC DES CARTELS (DES PAYS) DE LA DROGUE PAR LES ÉTATS RICHES ET BANDITS.
MAIS EN RÉALITÉ C'EST POUR BIEN CONTRÔLER CE BLANCHIMENT et le légaliser finalement. C'est donc sous les auspices du Bureau de contrôle des drogues et de la prévention du crime, qui aide les États et se doter de structures législatives permettant de mieux se protéger contre les gens trop suspicieux et de tous soupçons justement..... Mais allumons donc, ce sont des évidences... Le site Internet de l'ONU n'est pas très exhaustif en matière de criminalité et de prévention du crime.

Donc, ces mafias Britanniques se sont protégées par la création d'Organismes qui prétendent contrôler la criminalité comme façade alors que c'est pour légitimer les actions criminelles des États.

Le commerce de la drogue ne date pas d’hier non plus. Ainsi, l’empire britannique a jeté les bases du commerce de l’opium au XIXe siècle en vendant à la Chine de l’opium produit en Inde en échange de thé et de soie, et s’est livré à des « guerres de l’opium » pour défendre son droit de le faire.

L'entreprise suisse Hofmann-Laroche, après avoir perdu le marché russe, suite à la révolution de 1917, se lance avec succès dans le trafic d'opium. C'est de ses laboratoires que sort, dans les années 40, l'acide lysergique diéthylamide, plus connu sous le nom de LSD.

A côté des grandes entreprises et des mafieux, les services secrets investissent les marchés de la drogue pour financer leurs opérations, les Français en Indochine, les Américains au Vietnam, puis un peu partout...

A partir des années 60, les Etats deviennent ainsi policiers et trafiquants.
Les Etats-Unis continuent de donner le "la" de la politique mondiale de lutte contre le trafic international de drogue, et spécifiquement contre le blanchiment de l'argent qui en est issu à partir des années 80.

La somme historique de Davenport et consorts nous montre que le monde des stupéfiants, pour être lié aux évolutions de la médecine, concerne aussi bien les grandes entreprises privées que les Etats et les bandits.

L'implication Judaique dans le commerce des drogues

Il ne devait pas sembler une surprise que beaucoup de syndicaux qui trafique les drogues et qui s'occupent de la lavage de l'argent partout dans le monde sont dominés par les rabbins and les Juifs religieux, (c'est-à-dire les Juifs Talmudiques) parce que c'est le Talmud même qu'enseigne que ce n'est pas d'un crime faire du mal contre les Gentiles.. . .


En Mishna Sanhedryn 57 ce dit:

"Tu ne feras pas de mal à ton voisin, mais on ne dit pas que tu ne feras pas d'injure à un 'goy'"
"Un juif peut piller un 'goy' - es decir - il peut le tromper dans un compte, si c'est possible qu'on ne l'aperçoive." (Schulchan Aruch, Choszen Hamiszpat 28, Art. 3 et 4)
"Tous les biens des autres nations apartiennent à la nation juive, qui peut par conséquence les saisir sans scrupules. Un Juif orthodoxe n'est pas obligé faire observer les principes de la moralité vers les gens des autres tribus. Il peut se comporter contre la moralité, s'il soit profitable à soi-même ou aux autres Juifs." (Schultchan Aruch, Choszen Hamiszpat).

Ils tuent même leurs propres soldats


L’argent de la drogue va à Londres

«Les Etats-Unis représentent 4,2 % de la population mondiale mais 22,6 %.»

LES CRIMINELS QUE LA TÉLÉ NOUS PRÉSENTE COMME DES ''WINNERS''AVEC LEURS YATCHS DE 40 MILLIONS $
Aujourd'hui le trafic des drogues est probablement le crime plus profitable dans le monde. Les marges benéficiares varient entre 200% pour la cocaíne à 1,200% pour la héroíne. On a estimé que le cartel international des drogues, Kali, que tiene le monopole du trafic à Los Angeles et à Miami, distribue 80% de la cocaíne du monde et un tiers de la héroíne.

LONDRES a su utiliser la famille Sassoon, des Juifs Sephardiques de Baghdad et qui étaient une fondation importante du commerce ancien d'opium. Ils ont établi la corporation Sassoon à l'Inde en 1833 et une cinquième de tout l'opium apporté à la Chine était transporté par la flotte de Sassoon.

Le premier trafiquant important americain et pion de Londres, était probablement Arnold Rothstein. Au milieu du siècle dix-neuvième quand le gouvernement a commencé à interdire quelques narcotiques, on les est passées en contrabande de l'Europe et l'Orient.

Comment les Britanniques opèrent ce Commerce International par des ACHETABLES ???
Commençant avec Rothstein les Juifs americains du monde criminel ont devenu impliquer en la contrabande et la distribution de l'opium et des opiats aux États Unis.

Il y a longtemps que le CIA s'est éngagé dans le commerce des drogues.(Et ici on doit rappeler qui gouverne le CIA - c'est-à-dire - l'israelien Mossad)

En 1947 - 1951 à la France les armes, l'argent et l'information fausse du CIA ont aidé le syndicat "Corse", sans doute Judaique, à Marseille d'obtenir contrôle des unions des ouvriers du parti communiste. Puis les "Corses" ont fait que Marseille devînt le centre d'héroine du monde occidental.
Au commencement de 1950 à l'Asie sud-est, l'armée de la Chine nationaliste, organisée par le CIA, sont devenus les barons de l'opium du "Triangle d'Or", c'est-à-dire,la Birmanie, la Thailande y le Laos, - est la plus grande source de l'opium et de l'heroíne du monde.

Air America, la ligne aérienne principale du CIA, a transporté les drogues partout à l'Asie sud-est.

1950 - la commencement de 1970- L'Indo-Chine. Pendant l'implication militaire des americains au Laos y les autres parts de l'Indo-Chine, l'Air America a porté l'opium d'un bout à l'autre de cette étendue. Une laboratoire construite au quartier général du CIA au nord du Laos était employé pour raffiner l'heroíne.

Après une décade de l'intervention militaire americaine, l'Asie sud-est était l'origen de 70% de l'opium illicite du monde et le fournisseur plus important des matières premièrs pour le marché de l'hause rapide pour l'heroíne à l'Amerique.

1973 - 1980 - l'Australie: La Banque de Nugan Hand de Sydney était une banque du CIA Australia avec les succursales à l'Arabie Saoudite, à l'Europe, à l'Asie sud-est, à l'Amerique du sud et les États Unis. La Banque de Nugan Hand a financé le trafic des drogues, la blanchisserie de l'argent et le commerce international des armes. La banque a fait faillite en 1980.

1970 - 1980s - Panamá. Pour plus d'une décade l'homme fort de Panamá, Manuel Noriega, était un agent et un collaborateur, bien-payé, du CIA, impliqué en el commerce des drogues et la blanchisserie de l'argent. Le gouvernement americain a fait tourner contre Noriega en decembre 1989 et a envahi Panamá. Par ironie après l'invasion americaine le trafic dans les drogues a augmenté.

Les conventions Internationales bidons.

Héroïne

Comment aider l'Afghanistan à décrocher?

Un trafic qui profite aux BRITANNIQUES et ces anglais n'abandonneront pas cette manne aussi facilement. Et de plus, Londres drogue géopolitiquement ces pays afin de mieux contrôler ces populations croie-t-elle.



LA PEINE DE MORT pour les trafiquants des États ????? Je ne serais jamais pour la peine de mort mais avertissons sérieusement nos Élus qui sont complices du commerce des drogues.
Les Nations unies pour le contrôle (la légalisation en réalité) international des drogues
(PNUCID)

Le Financial Times (Londres) a publie dans ses éditions: '' Les profits du commerce de la drogue. Une production rentable. ... des Nations unies pour «Le contrôle international des drogues» ''. Ils y disent que l'Industrie des drogues rapportent 400 milliards $ chaque année,e t que c'est en croissance et que cela répond aux besoins de plus de 400 millions d'humains.... ELLE EST MONDIALE ET QUE CETTE INDUSTRIE BRITANNIQUE FONCTIONNE LOCALEMENT AU MOYEN DE ''FRANCHISES FLEXIBLES''.



Geopium

Les contrebandes des drogues partout dans la zone de guerres

LES GUERRES SE FINANCENT AVEC LE COMMERCE DES DROGUES: DONC EN DROGUANT LES POPULATIONS CIVILES..... C'EST L'HORREUR

1980, 1990 : Haiti. Le CIA a regardé avec les yeux aveugles le commerce des drogues de quelques uns des chefs politiques et militaires d'Haiti.


L’Angleterre victorienne, considérant " inopportun d’abandonner une source de revenus aussi importante " livre une première guerre de l’opium seule en 1839 (en France, Louis Philippe et la monarchie de Juillet), la seconde conjointement par l’Angleterre et la France (sous Napoléon III) en 1856, à l’origine de la concession d’Hongkong. Le premier ministre de l’époque, Lord Palmerston, rassurait en disant que " l’opium n’est pas plus meurtrier que l’alcool " Les premières guerres de l’opium ont donc été engagées et gagnées par le plus grand trafiquant de l’histoire contemporaine, la Couronne d’Angleterre. De cette époque date la notion de la drogue-marchandise, produit essentiel du commerce mondial, rouage du système économique et financier international, instrument de la géopolitique des États.

Il est intéressant de constater que lorsque l’opinion commence à s’inquiéter des ravages commis par l’extension de la drogue, les grandes puissances vont édicter des règles particulièrement favorables à leurs intérêts économiques. Sous l’impulsion jamais démentie des États Unis, les grandes puissances de la convention de La Haye (1912) à la Convention unique sur les stupéfiants (1961) vont imposer leur ordre à la communauté des nations.


L’héroïne utilise des circuits traditionnels où les producteurs du Triangle d’or et d’autres trafiquants jouent un rôle essentiel. Elle est acheminée par de multiples filières vers les États-Unis et l’Europe, où sa distribution est prise en charge par des grossistes. Les marchands installés dans des pays ne justifiant pas de l’obligation d’un visa HongKong/Grande Bretagne, Macao/Portugal, sont contactés par les grossistes.


QUELQUES CHIFFRES

La colombie a produit pendant les années les plus fastes du trafic de drogues jusqu’à 80% de la cocaïne mondiale



LOTERIES COMME LOTO-QUÉBEC POUR BLANCHIR L'ARGENT DE LA DROGUE DES ÉTATS

Pour déjouer la surveillance de la police, les trafiquants utilisent les services de joueurs professionnels bien connus, de même qu’ils se servent de certains prête-noms complaisants (et parfois célèbres) pour gérer les casinos qu’ils possèdent.


Interpol a constitué en 1983 un groupe spécialement chargé de dépister et d’analyser les fonds provenant d’activités criminelles : le FOPAC, dont un sous groupe s’intéresse exclusivement aux narcodollars. Le " Bank Secrecy Act ", loi promulguée en 1970, oblige à déclarer toute opération financière supérieure à 10 000 dollars. Mais ce contrôle des banques est un prétexte pour LONDRES de surveiller qui d'entre nous oseraient s'enrichir sans les grâces des Britanniques.

Le recyclage des narcodollars ne peut se faire sans une participation, volontaire ou involontaire, de nombreux organismes financiers. Les banques britanniques ont été longtemps peu regardantes sur l’origine des fonds déposés. Depuis la Renaissance, la banque est au coeur de la civilisation matérielle et de l’économie capitaliste, elle finance tous types de marchés : conquête coloniale, traite des noirs, guerre, drogue, sans s’embarrasser de scrupules ni de règlements et contrôles gouvernementaux, les moins performants étant sanctionnés. Depuis des lustres, elle blanchit l’argent de la fraude fiscale, des transferts illicites de capitaux, des trafics d’armes, de denrées, de tabac, d’alcool, de marchandises, de pots de vin et commissions occultes, fausses factures, fortunes pillées par les dictateurs et tyrans du monde entier.


BCCI (Bank of Credit and Commerce International). ... avait transformé le Panama en véritable plaque tournante du trafic de drogue.

-------------------------------------------------------

-------------------------


petits rappels sur l'Histoire Britannique et son Commerce de l'OPIUM

Le Royaume Uni, l'opium et la première mondialisation de la drogue

L’Occident, surtout britannique mais également français (Indochine) et néerlandais (Java), porte une très lourde responsabilité dans l’extension de la consommation, et les guerres menées ne correspondent qu’à d’étroites réalités économiques, en dehors de toute morale, sauf totalement hypocrite.

A. guerres des marchés : les guerres de l’opium

Une des conséquences de cette internationalisation de l’opium apparaît en Chine avec les rivalités commerciales et les deux Guerres de l’opium. L’Occident, surtout britannique mais également français (Indochine) et néerlandais (Java), porte une très lourde responsabilité dans l’extension de la consommation, et les guerres menées ne correspondent qu’à d’étroites réalités économiques, en dehors de toute morale, sauf totalement hypocrite.


à Jusqu’en 1820, trafic en hausse exceptionnelle (de l’Inde à la Chine : plus de 600 tonnes vers 1800, près de 1000 tonnes vers 1825, plus de 3 000 vers la fin des années 1830) via Canton, parfois depuis Macao, avec rôle essentiel des contrebandiers, la plupart britanniques, relativement acceptés, malgré des lois officielles chinoises de prohibition.
Des firmes privées deviennent florissantes comme la JARDINE & MATHESON, omniprésente sur les côtes chinoises avec ses opium clippers.
Mais cette massive contrebande, surtout à partir de « l’opium de Malva » (NO de l’Inde, non contrôlé et donc hors du monopole, géré, lui, à Calcutta) inquiète autant les administrateurs britanniques des Indes que les autorités chinoises qui ne peuvent cacher le scandale de l’énorme consommation, et la corruption de bien des intermédiaires.

è 1833-1834 : changement de la politique officielle britannique :
- fin du monopole britannique au nom de la libre-concurrence
- utilisation de la violence ou de l’intimidation pour ouvrir la Chine au commerce international.

è durcissement chinois : prohibition, saisies, interdictions portuaires augmentent après 1837
à 1839 : concessions des britanniques : remise d’opium, immédiatement détruit, et retrait des navires en haute mer.

à fin 1839-1842 : première « guerre de l’opium », directement liée à la prohibition. Les britanniques forcent militairement les barrages chinois en sept. 1839. La guerre réelle démarre en juin 1840 avec l’accord de la Chambre des Communes et malgré une première grande campagne anti-drogue menée par les Églises anglaises et les lobbies humanitaires. Prise de Canton, Shanghaï…

essor du commerce avec la Chine ; Hong Kong devient progressivement la grande plaque tournante du trafic.
- 1844 : les ÉU obtiennent les mêmes droits que les britanniques : hausse de la concurrence.
- accroissement de la production chinoise : nouvel entorse au quasi monopole britannique.

1858-1860 : deuxième « guerre de l’opium », mais non directement liée à la drogue : succès de l’expédition franco-anglaise ètraités de Tianjin 1858 puis de Pékin 1860
- véritable légalisation du trafic, déjà en germe dans les années 1850.
- accroissement de l’ouverture de la Chine : plus de 15 ports.


è apogée de l’usage de l’opium en Chine en fin du XIX° : dès 1872 sont recensées 1 700 fumeries, sans compter les clandestines ! Peut-être 15 millions de fumeurs en fin du XIX°.
à dans les années 1880 : apogée des importations provenant d’Inde et de Perse : plus de
5 000 t
à et énorme accroissement de la production intérieure : peut-être 10 000 t dans la même décennie (entre 30 000 et 40 000 vers 1900).

è deuxième grande campagne anti-drogue au RU en fin du siècle : rôle surtout d’ASHLEY (comme dans les années 1840) devenu Lord SHAFTESBURY, et des Quakers : Cf. en 1874 les débuts de la Société anglo-orientale pour la suppression du commerce de l’opium.
Ces militants disposent au plan international de la volonté prohibitionniste des ÉU.
à 1906 loi de prohibition en Chine.
à 1908 : au sein de l’Empire britannique le Canada, comme déjà Australie et Nlle Zélande prohibe l’opium. Au RU sort le Pharmacy and Poison Act.
à 1912 : Convention internationale de La Haye, signée difficilement par RU et France.... MAIS ILS CONTINUENT TOUT DE MÊME À EN FAIRE MILITAIREMENT LE COMMERCE
à 1916 loi sur les stupéfiants en France.




Dès l’ouverture de la conférence, Michelle Rasmussen, journaliste à EIR, a posé la question suivante à John Ashton, représentant spécial du Foreign Office britannique : « Que répondez-vous aux critiques qui, comme l’économiste américain Lyndon LaRouche, pensent que la question du changement climatique est le nouveau visage de la croissance zéro, ou de la décroissance, qui aura des conséquences catastrophiques pour les pays pauvres ? Ne penseriez-vous pas, étant donné le rôle joué par le Prince Philip, le Prince Charles, Gordon Brown et Tony Blair dans cette campagne, qu’il s’agit là d’une stratégie moderne de l’empire britannique pour empêcher le développement des pays pauvres ? ». Au lieu de sortir les gens de la pauvreté, les Britanniques les attaquent .



Londres nous cache tant de choses















Autres grands mensonges des États à leurs citoyens


Regardez bien la LUNE au lever du jour, et là vous ne la verrez plus ''Blanche comme une ampoule'' mais vous verrez LA JUMELLE DE LA TERRE. Et aussi, vous remarquerez à ce moment-là, les desseins plus foncés qui forment les portions des mers... et ce ne sont pas des ''MERS SÉCHÉES'' comme la NASA a toujours voulu nous le faire croire.

LONDRES ET SON G-8 MENTENT À L'HUMANITÉ


On a pas besoin de plus de preuves que cela. Déjà que les Britanniques et les Américains ont menti à toutes les Populations de la Terre et ils continuent de défendre leurs mensonges en ayant machiner UN FAUX VOYAGE SUR LA LUNE QVEC APOLLO 13...... IMAGINONS tous les mensonges qu'ils nous font depuis des décennies, depuis des siècles...... Bush nous a fait croire que l'IRAQ possédait des armes nucléaires et le temps nous a prouvé qu'il se trompait voire que Londres avec les leaders Américains avaient comploté le coup comme prétexte non pas seulement entrer en Iraq (car ce pays appartenait déjà aux Britanniques) mais en réalité DE FABRIQUER DES GUERRES TOUJJOURS POUR FAIRE PEUR À L'HUMANITÉ EN MONTRANT/DÉPLOYANT SA PUISSANCE, puissance financière qui vient acheter nos bozos/malheureux/désoeuvrés/assasins potentiels..... pour un peu d'argent et un job sadique contre leurs propres populations ..... CITOYENS DE LA TERRE : NE SOYEZ PLUS JAMAIS ACHETABLES POUR UN PEU D'ARGENT ET UN JOB ni prêts pour cela à trahis vos citoyens et à lever les armes contre les pauvres citoyens qui sortent dans les rues pour revendiquer le nécessaire.

NE LES CROYONS PLUS JAMAIS


MILITAIRES: VOS DIRIGEANTS SE FOUTENT DE VOUS ET JOUENT AVEC VOS VIES SI PRÉCIEUSES.

TUER ET MOURIR POUR DES ÉLUS ET LEURS GÉNÉRAUX MENTEURS


Le taux de suicide chez les vétérans de l'armée américaine atteint des proportions alarmantes, révèle une enquête de longue haleine du réseau américain CBS, qui n'hésite pas à parler d'une « épidémie cachée ».

L'enquête a permis d'établir que 6256 vétérans de l'armée, actifs ou non, se sont enlevé la vie lors de la seule année 2005, et ce, dans les 45 États qui ont répondu à la requête de CBS. Cela équivaut à 120 suicides par semaine ou 17 suicides par jour.

Une analyse des données effectuée au département d'épidémiologie et de biostatistique de l'Université Georgia conclut que le taux de suicide chez les vétérans se situe entre 18,7 et 20,8 suicides par 100 000 personnes, soit deux fois plus élevé que dans le reste de la population, où il s'établit à 8,9 par 100 000.

La situation est encore plus grave chez les anciens combattants âgés de 20 à 24 ans, soit ceux qui ont servi en Irak et en Afghanistan. Le taux de suicide de ces jeunes hommes varie entre 22,9 et 31,9 par 100 000 personnes, alors que leurs compatriotes se tuent dans une proportion de 8,3 par 100 000 personnes.

« Ces chiffres démontrent clairement une épidémie de problèmes de santé mentale », estime Paul Sullivan, un ancien analyste du département des Anciens combattants qui est devenu un défenseur des droits des vétérans au sein de l'organisme Veterans for Common Sense.

Selon lui, le département américain des Anciens combattants ne veut tout simplement pas connaître l'ampleur du problème.

le réseau CBS a obtenu des documents faisant état de 2200 suicides, dont 188 pour la seule année 2006.

Le président de la commission sénatoriale des anciens combattants, le démocrate Daniel Akaka, admet que l'écart du taux de suicide entre les vétérans et le reste de la population est « troublant et simplement inacceptable. » « Pour trop de vétérans, le retour à la maison ne met pas un terme au conflit. Il est indubitable qu'une action est nécessaire. »



Les traîtres que sont nos Élus mis en place sournoisement par Londres

Le Militarisme ne doit plus être fondé sur l'Équité mais sur l'ÉGALITÉ: et là, tout va s'améliorer...... Le miracle va se produire



LES DIVISEURS

Le Prince Philip en réalité est LE CHEF DES ARMÉES du Monde Entier. Il les met en conflits contrôlés les unes contre les autres afin de simuler la division.


Voici un vidé incroyable décrivant les substances chimiques que contiennent les fumées créées par les avions militaires pour semer de la pluie artificielle et pour augmenter la maladie donc diminuer la MOYENNE DE VIE DES GENS

video



Simples réfléxions: pourquoi ces jeunes soldats se suicident? Pourquoi ne peuvent ils pas continuer à vivre? esct ce que c'est une question de conscience? Qu'est ce qu'ils ont pu faire d'aussi atroce, d'aussi impardonnable?


« La plume contre l’épée »




Blog en développements.....
...... à suivre ......

QUELQUES UNS DE MES BLOGS


où vous trouverez plus de 500 sujets HUMANISTES développés sans peur ni intérêt financier quelconque :


SOLUTIONS MONDIALES

http://gouvernementmondial.blogspot.com/

http://assassinats.blogspot.com/

http://solutionprevention.blogspot.com/

http://fruitspourtous.blogspot.com/

http://viesaineetpacifique.blogspot.com/

http://comprendretout.blogspot.com/

http://informationshumanistes.blogspot.com/

http://crimescontrenous.blogspot.com/

http://causesresolues.blogspot.com/

http://denonconslestraitres.blogspot.com/

http://faitsconstats.blogspot.com/

http://sedemeler.blogspot.com/

http://mentalitesdeplorables.blogspot.com/

http://violencedeselites.blogspot.com/

http://scandalesinternationaux.blogspot.com/

http://sujetsinedits.blogspot.com

http://alcanrio.blogspot.com/

http://poesiehumour.blogspot.com/

http://vosreponses.blogspot.com/

http://gifanimeviny.blogspot.com/


SOLEIL POUR TOUS

http://dwanrg.blogspot.com/ (Humanité Reine)

http://soleilpourtous.blogspot.com/

http://cielpourtous.blogspot.com/

http://concurrencepourdiviseretvolerlespays.blogspot.com/

http://vinyeden.blogspot.com/

http://paradispourtous.blogspot.com

http://rentepourtous.blogspot.com/

http://lexica-viny.blogspot.com/

http://lexika-eden.blogspot.com/

http://solutionsprioritaires.blogspot.com/

http://solutionmondiale.blogspot.com/

http://fruitpourtous.blogspot.com/

http://vinyeden.blogspot.com/

http://gouvernementmondial.blogspot.com/





VERGERS PARTOUT ET

FRUITS GRATUITS POUR TOUS


*** Ce BLog offre mes 500 sujets en ORDRE ALPHABÉTIQUE (il est en construction)

http://fruitsgratuitspourtous.blogspot.com/


====================

*** Ces quelques 500 articles sont des extraits de mon immense document ‘’LEXYKA ou HUMANITÉ REINE’’, où j’y développe plus de 1500 thèmes à travers plus de 100 000 pages.


vous n’avez qu’à écrite sur GOOGLE « cielpourtous » ou « lexyka » ou « vinyeden » pour vous retrouvez dans quelques uns de mes blogs.



Partagez-nous vos critiques, vos SCOOPS, et vos solutions pour que nous en publions l’essentiel en cliquant ici ..........





Aucun commentaire: